Fonderie Horne

AERIS - Spécialiste en stratégie de construction et contrôle de travaux majeurs

  • Fonderie Horne
  • Rouyn-Noranda,QC
  • facebook
  • google-plus
  • twitter
SOMMAIRE DE L'EMPLOI
Posté : 11 sept. 2022
Date d'entrée en fonction : 01 oct. 2022
Heures par semaine : 37.00
Nbr de postes : 1
Horaire de travail : Permanent, Temps plein
DESCRIPTION

La Fonderie Horne exploite, à Rouyn-Noranda, une fonderie de cuivre, et produit annuellement 225 000 tonnes métriques (tm) de cuivre en traitant 840 000 tm de concentrés de cuivre et des matières recyclables contenant du cuivre et des métaux précieux. Elle exploite également une usine d’acide sulfurique. La Fonderie Horne emploie 650 personnes, excluant les entrepreneurs.

 

La Fonderie Horne, pleinement engagée envers la réduction continue des émissions, recherche des personnes dynamiques et motivées à s’impliquer dans son processus de transformation majeur nommé AERIS, dont les grandes étapes sont entre autres la modernisation de ses installations, les améliorations transitoires des systèmes actuels de captation et l’optimisation des installations aux abords de l’usine afin de réduire les émissions au plus bas niveau possible.

 

Le pilier principal, soit la modernisation de l’usine, implique la construction une nouvelle section d’usine à la fine pointe de la technologie, abritant un procédé hautement technologique afin de réduire les émissions à la source, évaluée à 480M$ et s’échelonnant sur 5 ans.


Spécialiste en stratégie de construction et contrôle de travaux majeurs (Réf #AC2733)

 

Vous aurez à développer et mettre en place les stratégies de réalisation des divers projets majeurs. Vous aurez à collaborer avec une équipe de gestionnaires de projets stratégiques et agirez à titre d’expert pour s’assurer de la conformité des ouvrages et de la constructibilité de ceux-ci. Vous serez appelé à superviser les aspects d’infrastructure, géotechniques, éléments environnementaux, et de contrôler la conception et la construction des ouvrages en lien avec les protocoles de l’entreprise et les meilleures pratiques de l’industrie. Vous devrez être à l’affût des plus récentes bonnes pratiques, des innovations et des technologies liées à l’industrie.

Profil recherché :

Vous détenez un baccalauréat en génie mécanique, électrique, civil, ou autres et cumulez une expérience en gestion d’équipes multidisciplinaires. Un DEC jumelé à une vaste expérience en industrie avec d’excellentes compétences de gestion pourrait être considéré. Vous devez être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Le bilinguisme est un atout important pour ce poste.

 

Compétences requises :

Intégration de la santé et la sécurité comme valeur fondamentale ;

Travail d’équipe et leadership ;

Rigueur et capacité de planifier et d’organiser son travail ;

Habilité de communicateur afin d'être en mesure d'agir comme agent de changement ;

Esprit d’analyse, raisonnement stratégique et orientation vers les résultats;

Bonne maîtrise des logiciels informatiques les plus couramment utilisés;

Maîtrise de l’anglais est un atout important

 


Vous correspondez à ce profil?

Veuillez déposer votre candidature directement sur le site en ligne à l’adresse :

https://www.glencore.ca/fr/horne/carriere/emplois-disponibles

La Fonderie Horne exploite, à Rouyn-Noranda, une fonderie de cuivre, et produit annuellement 225 000 tonnes métriques (tm) de cuivre en traitant 840 000 tm de concentrés de cuivre et des matières recyclables contenant du cuivre et des métaux précieux. Elle exploite également une usine d’acide sulfurique. La Fonderie Horne emploie 650 personnes, excluant les entrepreneurs. La Fonderie Horne, pleinement engagée envers la réduction continue des émissions, recherche des personnes dynamiques et motivées à s’impliquer dans son processus de transformation majeur nommé AERIS, dont les grandes étapes sont entre autres la modernisation de ses installations, les améliorations transitoires des systèmes actuels de captation et l’optimisation des installations aux abords de l’usine afin de réduire les émissions au plus bas niveau possible. Le pilier principal, soit la modernisation de l’usine, implique la construction une nouvelle section d’usine à la fine pointe de la technologie, abritant un procédé hautement technologique afin de réduire les émissions à la source, évaluée à 480M$ et s’échelonnant sur 5 ans.